Hypothèse sur l’origine de Sugène

samedi 20 mars 2010
par jeanpaul
popularité : 100%

Le toponyme est d’origine celtique : segudunum, qui se traduit par « montagne forte »

Ce qui correspond au site en élévation de la colline du Montfort

Que l’on appelle sugène mais aussi ségène

Mais le problème c’est que la construction du château féodal a totalement rasé les vestiges d’une occupation gauloise et peut être gallo romaine On retrouve l’étymologie seg, dans Ségovie en Espagne, mais aussi avec une variation dans Sion (près de Vaudémont) et en Suisse qui sont effectivement des oppida (un oppidum) gaulois.

Le problème c’est que la version seg, est aussi à la base de noms de lieux pour désigner le seigle…

On n’a jamais pu localiser ni une place forte, pour la raison que j’évoque ci-dessus, ni une agglomération. Par contre nous avons découvert plusieurs établissements gallo romains (villas) dans le secteur. En tous cas il y a à Vittel une rue de Sugène, qui peut être un diverticule qui se détache d’une voie romaine relativement importante qui reliait Sugène à Nijon (l’antique noviomagus) ; c’est un tronçon de cette voie qui fut fouillée sur plus d’un kilomètre à Contrexéville en 2000, à Vittel le tracé de l’actuel rue St Eloy est en partie sur cette voie, que l’on retrouve près de la source Hépar (vestiges d’un temple) vers Haréville, sous la forme d’un lieudit appelé le pré de la chaussée, cette chaussée désigne une voie romaine, de même que la croisette dans ce secteur est un croisement de voies anciennes.

Quand à Laneuveville, c’est effectivement une nouvelle ville reconstruite, soit autre part par rapport à une ville précédente disparue, soit sur place ; dans la carte archéologique, il est écrit qu’on a vu des vestiges de constructions anciennes et que des découvertes gallo-romaines ont été faites, près des maisons au nord du village. On est à peu près sur que le château et le village ont été ruinés lors des guerres contre la Bourgogne au XVe siècle.

Voilà ce que je peux en dire, ce n’est pas toujours facile d’être affirmatif dans ce domaine, il y a tellement de versions, selon les étymologistes consultés, mais la version montagne forte, devenue Montfort semble la plus vraisemblable.

Gilbert SALVINI,

Cercle d’études de Contrexeville


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

annonces